Bref, j’ai un binôme…

Vous est-il déjà arrivé de retrouver un cousin généalogique et d’échanger des informations avec lui ? Depuis 2 mois, je suis en échange régulier avec celui que j’appellerai ici « Cher Cousin » et je dois vous avouez que bien que n’ayant jamais rencontré Cher Cousin jusqu’ici, j’adore parler avec lui, lui écrire des mails et recevoir ses réponses. À chaque fois c’est une bouffée d’air frais qui arrive dans ma boîte mail. Laissez moi vous raconter mes 2 mois avec Cher Cousin.

Depuis quelques années, j’ai entrepris en plus de faire ma généalogie, de faire celle de monsieur mon compagnon. Une partie de son arbre est en Pologne, autant dire que pour le moment la branche n’avance pas beaucoup. Mais la branche paternelle est en Moselle avec un nom qui respire bien l’ancien empire germain… J’ai pu grâce à l’aide de certain généalogiste en ligne avancer, après quelques échanges pourtant les conversations se sont taries. Jusqu’à il y a 2 mois. Un message privé sur Geneanet arrive et voici le début d’une aventure généalogique qui s’intensifie au fil des jours et des mails.

Mon interlocuteur se présente et nous établissons qu’il est un cousin généalogique de mon compagnon. En fait, si on veut être précis ma moitié est un petit-fils d’un cousin issu de germains de Cher Cousin. Y a plus cours comme dénomination hein ?

8d105bba95b275b107345f7da13106df

Nous avons commencé à échanger sur mon arbre en ligne, Cher Cousin a un trésor d’informations pour compléter ce que j’ai déjà pu établir et documenter. Mais à bien y réfléchir c’est plus que cela ! Dès les premiers mails c’est une mine d’or photographique qui s’offre à mes yeux. Rendez-vous compte, grâce à Cher Cousin j’ai pu mettre un visage sur au moins 8 personnes donc l’arrière-arrière-grand-père de mon homme. Nous avions bien entendu certains actes en commun, mais je crois pouvoir dire que nous avons chacun compléter les données de l’autre.

Depuis, c’est régulièrement que nous poursuivons nos recherches. La lignée recherchée s’est encore étoffée de 10 membres cette semaine après les 5 de la semaine passée. Parfois c’est à qui trouvera le document en premier, sans s’en rendre compte. Parfois c’est juste en discutant que l’on débloque un mystère et que l’on avance. Aussitôt mon mail envoyé, je deviens impatiente. J’ai hâte de lire chacun de ses mails, d’élaborer diverses théories à partir des renseignements qu’il a pu glaner ici et là. C’est un travail d’équipe qui s’est mis en place, de manière tacite et qui fonctionne tellement bien.

Je vous souhaite à tous d’aussi belles rencontres que la mienne avec Cher Cousin…



Chasse au trésor – 3ème manche

Les 2 premières manches de mes recherches pour trouver l’auteur de la lettre signée « LOBET » ont fait ressortir 2 noms sur presque 40 étudiés. La Gironde va me poser problème car les registres matricules ne sont pas disponibles en ligne. Il me faudra passer par l’entraide géographique généalogique afin de déterminer si un LOBET girondin peut être l’auteur de cette lettre. Je reprends à nouveau mon tableau récapitulatif, en ne gardant que les prisonniers de Maubeuge des 2 premières manches et j’ajoute les nouveaux. Me voici donc cette fois dans l’Aisne.

J’ai gardé le même code couleur à savoir :

  • Les exemptés sont en Orange,
  • Les décédés avant le 08 mai 1918 sont en Rouge
  • Les prisonniers du 07 septembre 1914 à Maubeuge sont en Vert.

Les registres matricules de l’Aisne sont un pur bonbon et même un pur bonheur ! Un formulaire est proposé, tapez le nom de famille et vous obtenez tous les LOBET indexés ! Un gain de temps considérable si on prend pour acquis que tous les noms ont été indexés.

Classe Prénom(s) Circonscription Département Matricule Registre Informations supplémentaires
1895 Arthur Eugène Auguste Avesnes (Nord) 1620 4 Prisonnier le 07/09/1914 à Maubeuge
1895 Edmond Albert Avesnes (Nord) 1629 4 Prisonnier le 07/09/1914 à Maubeuge
1908 Gaston Désiré Laon (Aisne) 752 2 Promu Maréchal des Logis le 28/03/1915, tué à l’ennemi septembre 1915 et inhumé à Souain octobre 1915.
1915 Louis Florentin Laon (Aisne) 684 2 Ses états de services ne débutent pas avant 1919.
1919 Elie Laon (Aisne) 1056 3 Trop jeune. Ses états de services ne débutent pas avant 1919.
1920 Gustave Laon (Aisne) 1138 3 Trop jeune. Inscrit à la subdivision de Mézières en 1920.

4 nouveaux noms dont 1 déjà connu par Mémoires des Hommes, mais au final pas de nouveau candidat-auteur. La chasse au trésor se poursuit donc, prochaine étape Paris…



Chasse au trésor – 2nde manche

Mes premières recherches pour trouver l’auteur de la lettre signée « LOBET » ont fait ressortir 2 noms sur 22 étudiés. Mais il me reste encore beaucoup de monde à découvrir et étudier car comme disait ma grand-mère « Y a plus d’un âne qui s’appelle Martin », sans manquer de respect à ces combattants qui vécurent l’enfer pour notre liberté. Je poursuis donc mon tableau récapitulatif, je ne garde de la « première manche » (AD59 + Mémoires des hommes) que les noms potentiel de l’auteur et j’ajoute les nouveaux trouvé. Je m’attèle cette fois-ci à la Marne.

J’ai gardé le même code couleur à savoir :

  • Les exemptés sont en Orange,
  • Les décédés avant le 08 mai 1918 sont en Rouge
  • Les prisonniers du 07 septembre 1914 à Maubeuge sont en Vert.
Classe Prénom(s) Circonscription Département Matricule Registre Informations supplémentaires
1895 Arthur Eugène Auguste Avesnes (Nord) 1620 4 Prisonnier le 07/09/1914 à Maubeuge
1895 Edmond Albert Avesnes (Nord) 1629 4 Prisonnier le 07/09/1914 à Maubeuge
1890 Jules Emile Reims (Marne) 2097 4 Hors campagne contre l’Allemagne du 02-09-1914 au 01-04-1915
1891 Louis Désiré Châlon-sur-Marne(Marne) 8 1 Non Prisonnier
1891 Jules Reims (Marne) 51 1 Non Prisonnier
1893 Louis Gabriel (Dit Paul) Reims (Marne) Exempté - -
1901 Félix Reims (Marne) 1395 3 Non Prisonnier
1901 Henri Nestor Reims (Marne) 2071 5 Non Prisonnier
1901 Louis Reims (Marne) 1399 3 Non Prisonnier
1902 Paul Ernest Reims (Marne) 277 1 Non Prisonnier
1907 Alphonse Ernest Châlon-sur-Marne(Marne) 696 2 Début de service 12-12-1914
1909 André Cyrille Reims (Marne) 133 1 -
1910 René Alfred Châlon-sur-Marne(Marne) 642 2 -
1910 Charles Reims (Marne) 1515 4 Début de service 19-12-1914
1910 Lucien Emile Reims (Marne) 764 2 Début de service 09-09-1914
1911 Henri Edmond Reims (Marne) 346 1 Tué à l’ennemi 15-17 septembre 1914
1911 René Gustave Reims (Marne) 1750 4 Fait prisonnier me 02/07/1915

15 noms s’ajoutent à la liste dont 1 déjà connu, mais au final pas de nouveau candidat-auteur. La chasse au trésor se poursuit donc, prochaine étape l’Aisne…



Le début d’une chasse au trésor

Il y a quelques jours, me baladant sur divers sites dont Gallica et les Archives Nationales Françaises, je suis arrivée sur le Fonds Félix TREPONT (1914-1941) composé de 47 images numérisées, enregistré sous la côte 96AP/3. Il est question de plusieurs lettres signées « Carte Géographique ». Sauf la dernière qui elle est signée au 08 mai 1918 par « LOBET ». Pour une première visite sur le sites des Archives Nationales Françaises, j’avoue être assez contente de ma trouvaille. Cette lettre de 4 pages a semble-t-il été tapée à la machine à écrire. Rien de plus pour identifier l’auteur à première vue. L’homme décrit ses conditions de vie de prisonnier de guerre (première guerre mondiale), bien que j’ai plus l’impression qu’il décrit l’atmosphère qu’il ne donne de détails, mais son témoignage n’en est pas moins important. Je me suis donc mise en quête pour trouver qui peut bien être l’auteur de cette lettre, même si j’ai peu de chances d’y parvenir et la chasse au trésor débuta.

Des LOBET j’en ai toute une liste dans mon arbre généalogique, la branche est située dans le Nord, mais je sais qu’il y en a aussi entre autres en Belgique, dans la Marne et en Île de France. Enfin, tout ceci c’est sans compter sur ceux dont je ne connais pas le lieu d’origine. J’ai donc commencé à m’attaquer à ceux du Nord puisqu’il s’agit de la branche que je connais le mieux. Direction donc le site des AD59 pour trouver les potentiels soldats prisonniers de la première guerre mondiale et dont le patronyme est LOBET. Les AD59 me fournissent 14 noms pour la circonscription d’Avesnes. Un petit tour sur le site Mémoires des Hommes me permet de compléter la liste de 8 noms et surtout de constater le décès de certains qui sont Morts pour la France.

Comme j’en ai l’habitude, me voici donc avec un tableau  pour récapituler les informations connues. Pour certains je vais devoir rechercher les états signalétiques, pour d’autre certaines informations sont déjà connues. Les exemptés sont en Orange, les décédés avant le 08 mai 1918 sont en rouge, les prisonniers du 07 septembre 1914 à Maubeuge sont en vert.

Classe Prénom(s) Circonscription Département Matricule Registre Informations supplémentaires
1890 Hector Gustave Avesnes (Nord) 1657 4 N’a pas rejoint le corps au 1er août 1914, resté à Anor
1894 Jules Verner Avesnes (Nord) 41 - Exempté
Trélon
1895 Arthur Eugène Auguste Avesnes (Nord) 1620 4 Prisonnier le 07/09/1914 à Maubeuge
1895 Edmond Albert Avesnes (Nord) 1629 4 Prisonnier le 07/09/1914 à Maubeuge
1897 Louis Ernest Avesnes (Nord) 1370 3 Prisonnier le 01 septembre 1914
1903 Fernand Léon Avesnes (Nord) 1659 4 Détaché à l’usine d’armement à partir du 15-09-1914
1905 Arthur Norbert Eugène Avesnes (Nord) 2083 5 2ème Régiment de Hussards, bataille de la Marne en septembre 1914
1908 Hermann Paul Avesnes (Nord) 1150 3 Décédé en 1945
Arrière-grand-père
1908 Albert Octave Avesnes (Nord) 1222 3 Engagé volontaire le 29 décembre 1914
1908 Alphonse Paris - - -
1908 Gaston Désiré Aisne - - -
1909 André Cyrille Marne - - -
1909 Pierre Gironde - - -
1910 Emile Florentin Aisne - - -
1910 Maxime Martinique - - -
1910 Robert Henri Eugène Avesnes (Nord) 1659 4 Décédé le 10/01/1915, dans la Somme, Adjudant du 127ème RI
1911 Marcel Auguste Hector Alix Avesnes (Nord) 945 2 Blessé par balle à Rambercourt le 07 septembre 1914
1911 Henri Edmond Marne - - -
1912 Edgard Jules César Avesnes (Nord) 2212 5 Décédé le 10/06/1915, dans la Somme, Soldat du 327ème RI
1912 Fénélon Jules Avesnes (Nord) 231  - Exempté
Trélon
1914 Armand Hector Octave Avesnes (Nord) 328 1 Incorporé au 148ème RI fin août 1914, aux armes à partir du 10-11-1914
1916 Lucien Aisne - - -

Sur 22 noms il me reste 2 potentiels auteurs de la lettre. Mais je n’oublie pas que je n’ai pas encore fait tous les LOBET de France et de Belgique. Je vais donc devoir m’y atteler pour la suite de ma chasse au trésor.



Le passé en photo sur le net

Flânant sur le net à la recherche d’information sur mon oncle à la 4ème génération côté paternel, je suis arrivée par divers et nombreux détours sur le blog de ChrisNord où il est possible de voir régulièrement des CPA (cartes postales anciennes) mais également des photographies du passé, le tout sur le Nord et plus particulièrement l’Avesnois. Parcourant les posts de l’année écoulée je me suis retrouvée à lire une description très intéressante sur une photo intitulée « OHAIN – Une photo de famille dans les années vingt ***« . ChrisNord y décrit les codes vestimentaires et les codes de placement. Je lui ai cependant écrit pour lui révéler qu’il n’est pas ici question d’une photographie de famille, mais plutôt une photographie de familles.

En effet, cette photographie n’a pas été prise dans les années 20 d’une part et ne représente pas une seule famille d’autre part. Comment je le sais ? J’ai étudié il y a peu la vie de l’une des personnes immortalisées  sur cette image. Vous voyais le monsieur au centre avec une barbe blanche ?

60 - Albert Joseph AUBRUN

Et oui, Albert AUBRUN… Mon AAGP côté maternel est là. Mais mieux encore…. Si on reprend l’article publié le 16 septembre 1938 dans le journal « L’Égalité de Roubaix-Tourcoing » le 16 septembre 1938 (page 2), on s’aperçoit que les 4 portraits des médaillés ont été extraits de cette photo (ou refaits le jour même) pour être insérés dans l’article. Car en fait, cette photographie a été prise lors du centenaire de la musique municipale d’Ohain en septembre 1938.

Journal 16091938 Ohain - Centenaire Musique Municipale - Albert Joseph AUBRUN

L’homme avec la barbe blanche se nomme Albert AUBRUN (il est mon arrière-arrière-grand-père), celui à sa gauche est Aristide DUBOIS, celui au dessus (avec 2 médailles visibles) est Edouard BLAISE et enfin celui tout à droite avec 2 médailles est Georges HUFTIER. Ainsi on peut en déduire de l’article que les autres médaillés sur ce cliché sont messieurs Emile DEFOSSEZ, Edouard DELVAUX, Gaetan JUNIER, Gustave GARDON.



Ecigb7dp |
Velay ô Vivarais Royal |
Mon BLOG sur l'Histoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Légende Urbaine
| Mabibliothèque
| Lefleuvedeleternite